Denise MEHIELLE Médium Coach-Thérapeute

Denise MEHIELLE   Médium  Coach-Thérapeute

6-MON PREMIER EXORCISME!

Les années ont passé, et j'avais pris l'habitude d'avoir mon guide à mes côté, même si sa présence était plus discrète. Il était surtout là dans les moments de doutes, dans mes peurs de jeune femme, dans mes incertitudes professionnelles, et amoureuses.

Cette histoire m'est arrivée quelques années plus tard, j'avais 22 ou 23 ans. J'avais déja mon appart, je travaillais comme vendeuse le week end, et la semaine j'étais à la fac de lettre. Ce soir là, une de mes amie, Aline, était venue passer la soirée à la maison. Nous avions mangé un bon plat de pâtes au beurre, ( j'étais déja un grand cordon bleu), et papautions de tout et de rien. Des mecs bien sur, grand sujet de discussion entre fille, et du fait qu'elle avait très peur de rester seule le soir chez elle, d'où son impossiblité de se séparer de son mec. Elle me disait même,  que lorsqu'elle se retrouvait ne serait ce qu'une heure seule chez elle, elle prenait toujours son chat dans les bras et l'emmenait avec elle partout dans son  appart : le salon, la cuisine, et même au toilette.

J'ai éclaté de rire, pensant qu'elle se fichait de moi. Mais vu la tête qu'elle faisait, j'ai  très vite  compris qu'elle ne plaisantait pas du tout. Alors, plus sérieusement je lui ai demandé de m'expliquer pourquoi elle avait si peur. Elle m'a regardé avec un petit air triste, et m'a dit de ne surtout pas se moquer d'elle. Ce qu'elle allait me dire, elle n'en avait jamais parlé à personne, car elle avait toujours eu peur qu'on l'a prenne pour une folle.

Je lui ai dit de parler librement, et je lui ai promis de l'écouter avec la plus grande attention, et de ne pas rire. Elle était déjà plus en confiance. Elle m'a expliqué :

" Voila, dés que je suis seule, je ressents une présence derrière moi, une présence maléfique, qui cherche à me faire du mal. Ho! bien sur il ne m'est jamais rien arrivé, mais c'est plus fort  que moi, je ressents cette présence, et dès que je vois un  couteau, c'est comme s'il me disait de le prendre et de me blesser avec. Je n'ose plus cuisiner lorsque je suis seule, sauf, si j'ai le chat à mes côté, alors là je parle avec grisou et je le ressents moins.  

Je sais, ça à l'air complètement dingue, mais je suis térrorisée, et c'est de pire en pire. Je crois que je suis hantée. Tu vois rien que de t'en parler je ressents sa présence et j'ai même l'impréssion qu'il me parle et me dit de me taire."

A ma grande surprise, je dois reconaitre qu'au fur et à mesure qu'elle me parlait je ressentais moi aussi quelque chose de bizzare et de franchement désagréable. J'avais des frissons, et je commençais à avoir la trouille.

J'ai soudain entendu mon guide me dire qu'on allait l'aider,car effectivement elle avait une entité primaire, c'est ainsi qu'il l'à nommé, collée à elle. D'après ce que j'ai compris, c'était une espèce de détritus de parasite de bas astral, qui restait collé à elle et se nourrissait principalement de ses peurs. Il avait donc tout interêt à la térroriser.

J'ai demandé à mon amie si elle savait de quoi avait l'air ce parasite. Elle m'a dit: "oui, je crois." Je lui ai dit, :"moi je vais te le décrire et tu me diras si cela correspond à ta vision."

J'ai fixé mon amie, et au fur et à mesure, j'ai vu une silhouette se dessiner derriere elle. Elle avait un visage blanc, blafard, les yeux sombres comme deux trous noirs, et la bouche n'était soulignée que par un trait noir également. Il me semblait qu'elle avait une sorte de capuche sur la tête, à moins que ce ne fût un espèce de chapeau noir également,. Le reste de la silhouette était  grise ,noire  brumeuse, à ce qu'il me semble, car la vision était par moment plus ou moins distincte. 

Je commençais, moi aussi à avoir très peur, car même si cette ombre était un peu translucide, je l'a voyait nettement derriere mon amie, et je sentais bien qu'elle me fixait  de ces yeux vides et tentait de me faire peur.

En donnant la description de son " esprit maléfique" à ma copine, je vis ses yeux s'agrandir de terreur. 

" Oui" me dit-elle, " C'est exactement ça, c'est comme ça que je la vois par moment, alors je ne suis pas folle, y a vraiment une présence à mes côtés?"

 Je lui ai répondu: " Il me semble, mais t'inquiètes, on va s'en occuper."

Car, fort heureusement, je sentais la présence de  mon guide à mes côté. Il me rassura aussitôt.

"N'ai aucune crainte Denise, car c'est ainsi qu'il accroit son énergie et rassure ta copine. Dit lui que tu vas la faire partir, et pour t'aider je vais me mettre juste à côté d'Aline et je vais faire en sorte que vous puissiez me voir. Explique lui bien cela , dit lui  que moi je suis là, pour vous protéger et qu'il faut qu'elle se calme."

J'expliquais  tout cela à Aline, qui était de plus en plus paniquée, car je ne lui avais jamais parlé de mon guide et de toutes mes histoires . Elle savait que je faisais les cartes, mais là c'était quand même autre chose.

Ainsi, juste à côté d'Aline, à un mètre environ, nous vîmmes avec une grande surprise une sorte de halo lumineux. Je ne pouvais distinguer aucune forme particulière. C'était juste une fome  lumineuse jaune blanche très intense. Dès qu'elle apparu, je me sentis plus forte, et rassurée. J'interpellais donc le parasite en lui ordonant de quitter mon amie, sinon mon guide s'en chargerait.

 Aline était de plus en plus terrorisée, et me supliait de ne pas le provoquer. Alors moi ne sachant que dire, je lui répondait, : " t'inquiète, moi , je ne crainds rien , c'est un minable, allez viens, si t'en as le courage, mais tu sais que tu ne peux rien me faire à moi, car je suis protégée, allez, dégage!

Bref!! Après quelques insultes, et provocations l'entité est sortie de la pièce . Ouf, l'air devenait plus respirable mais je devais consoler ma copine, qui était encore en larmes.

La nuit était bien avancée, lorsqu'enfin, nous nous sommes endormies. Aline était encore sous le coup de cette terrible nuit, car  elle avait clairement vu l'entité se décoller d'elle. Elle l'avait senti aussi.

 "Comme un poid qui s'enlevait de mes épaules", m'a t-elle dit, mais elle a également apperçut la lumière de mon guide. Je ne sais pas ce qui l'a impréssionné le plus.

Nous avons quelquefois reparlé de cette histoire, et maintes fois elle m'a remercié, car plus jamais elle n'a ressenti cette ombre sur elle, et elle n'avait plus peur de rester seule.

Voila mon premier et dernier "exorcisme". J'èspere ne plus jamais revivre ça, car ce que je vous ai résumé en deux minutes à duré toute la nuit, et elle comme moi étions épuisées.

Dans la prochaine histoire, je vous palerai d'un rêve, ho combien prémonitoire!

A SUIVRE.............

 

 

 



27/11/2009
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 420 autres membres