Denise MEHIELLE Médium Coach-Thérapeute

Denise MEHIELLE   Médium  Coach-Thérapeute

Voyante malgré elle !

                                               femme noir et blanc.jpg

 

Voyante malgré elle!!

 

Il y a bien longtemps que je ne vous ai pas raconté une consultation marquante. Celle-là m'a beaucoup émue et en même temps ce qui m'a fait plaisir, c'est qu'il me semble que la jeune femme venue me consulter est repartie allégée d'un poids qu'elle avait sur les épaules depuis de longues années.

 

La consultation commence de façon classique, je lui parle de son petit ami, qui est très gentil et de son envie de reprendre des études, elle est aide soignante et veut devenir infirmière. Je la rassure en lui disant qu'elle va très bien y arrivée et qu'elle est vraiment faite pour ça.

 

Je ressens très rapidement aussi que cette jeune femme a une belle ouverture sur la spiritualité et je lui demande même si elle n'a pas des intuitions très fortes, voire des visions. Elle me réponds un peu gênée qu'elle vient aussi en parti pour ça, car elle ressent des choses, Elle ressent par exemple lorsqu'un malade va décéder. Elle ressent aussi les mensonges des gens autour d'elle.

Par exemple elle a ressenti qu'une de ses amies était trompée par son mari. Bref, elle a évidemment des capacités médiumniques, mais elle en a peur. Comme beaucoup de mes clients qui ont parfois ces capacités, elle redoute de ne percevoir que le négatif.

Je la rassure en lui disant que bien souvent la médiumnité se manifeste par la capacité à percevoir des événements négatifs, mais seulement au départ.

En effet, plus on arrive à accepter ce don, plus il peut s'épanouir et donc la personne va aussi s'ouvrir aux événements futurs positifs : un mariage, une réussite à un examen, un déménagement etc.

Par contre si la personne refuse ce don et en a peur, elle va donc le bloquer et du coup seul les événements négatifs seront perceptifs, ce qui amènera d'autant plus de frustrations et de peur.

Je lui conseille donc d'accepter son don, de ne plus en avoir peur et d'avoir de plus en plus confiance dans ces capacités car elles vont se développer.

 

Elle me montre ensuite une photo d'une femme. De suite, je me crispe et je ressens un grand vide. Je lui dis que je ne sens pas cette femme, qu'il n'y a rien à dire sur elle. Je la regarde ensuite avec beaucoup de tristesse et lui demande s'il s’agit de sa mère. Elle me répond, oui, et je comprend de suite qu'elle n'ait plus de ce monde.

Elle me demande quand même ce que je ressens sur elle. Je lui explique que je n'aime pas travailler sur des défunts, que ce n'est pas ma spécialité.

Pourtant mon guide me souffle qu'il faut aider cette cliente et lui permettre de faire le deuil de sa mère disparue depuis plus de dix ans.

Mon guide accepte donc de me donner des informations sur elle. Je dis à ma cliente que sa mère était en grande souffrance de son vivant, et je perçois une mort violente, ce que me confirme la cliente. Je continue donc avec beaucoup de douceur, car la jeune femme a de grosse larmes qui coulent le long de son joli visage. Je lui dis que sa mère s'est suicidée, ce qu'elle me confirme aussi.

Elle m'explique que sa mère était schizophrène, qu'elle faisait beaucoup de séjours en hôpital psychiatrique et que c'était très dur pour elle en tant qu'enfant de vivre avec une mère malade et potentiellement agressive ou dépressive, bref, elle a eut une enfance très difficile.

 

Je sens de suite que sa mère est près de nous, ce que me confirme mon guide. De plus lorsque je ressens un défunt, je commence à avoir des frissons le long des bras, dans le dos et un grand froid m'envahit pendant quelques secondes.

Je rassure ma cliente en lui disant que depuis sa disparition, sa mère a pu retrouver son esprit et qu'elle est maintenant apaisée en paix et qu'elle vient souvent la visiter pour la protéger. Je la rassure aussi sur un autre point qui lui faisait peur depuis de nombreuses années. Non, elle n'a pas hérité de la maladie de sa mère, elle n'est pas schizophrène. Même si elle peut percevoir des entités ou des défunts, ce n'est pas la maladie, c'est son don qui émerge en elle.

 

Je lui conseille aussi, de savoir se protéger lorsqu'elle ressent du négatif autour d'elle, en se créant une bulle de protection virtuelle tout autour d'elle, rempli de lumière et d'amour. Je lui dit que ça l'aidera à éloigner le négatif et les peurs.

La consultation s'est terminée dans une atmosphère très douce et apaisée, car elle avait enfin pu avoir des réponses à toutes ses peurs, ses doutes et surtout elle était rassurée de savoir que sa mère était enfin en paix.

 

Cette consultation, comme je vous l'ai dit, m'a beaucoup touché, car j'ai vraiment senti que cette jeune femme prenait un nouveau départ dans la vie. Une vie remplit de plus de joie et de confiance en elle.

Voila pourquoi j'aime autant ce métier, car même après plus de vingt cinq ans à exercer, je sais que parfois en une seule séance, une cliente va repartir sur de nouvelles bases, qu'elle va pouvoir lâcher son passé et se construire une vie plus heureuse.

 

A SUIVRE...........



27/05/2018
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 452 autres membres